Que signifie le sens profond de croire ?

0
59
views
Que signifie le sens profond de croire ?

Pourquoi nous attendons-nous à ce que Dieu nous laisse entrer au ciel ? Sur quoi nous fondons-nous ? Que signifie le sens profond de croire ? Dans ce petit livre destiné à toute personne sincère qui cherche la vérité, l’auteur explique le chemin du salut et l’assurance de la vie éternelle de façon claire, sans aucune équivoque. Il fait le point sur plusieurs questions au sujet de notre destinée éternelle, dont la première : « Que vais-je faire de Jésus appelé le Messie ? »

Table de matières

  • Un seul chemin
  • La question qui détermine la destinée
  • Que signifie « croire » ?
  • Le chemin du salut
  • Le bon fondement
  • Le plus grand don
  • Le plus grand avertissement

Que signifie le sens profond de croire ? Ma destinée, il faut choisir Oswald J. Smith

 

Oswald J. Smith (1889-1986) était un pasteur et un écrivain réputé dans le monde entier pour son dynamisme missionnaire. Il fut longtemps pasteur dans la grande et influente église Peoples Church à Toronto. Sa passion pour le salut des âmes a grandement contribué à propager l’Évangile partout dans le monde. Ses livres ont changé des vies et encouragé des milliers de lecteurs.

 

Extract

Que signifie le sens profond de croire ? Il y a trois pas dans la foi qui sauve. Ils sont comme les trois échelons d’une échelle. Les deux premiers ne sauvent pas mais le troisième si. Cependant vous ne pouvez faire le troisième pas avant d’avoir fait les deux premiers.

Entendre
Je désigne le premier pas par le simple mot « entendre ». « Comment pourraient-ils croire en celui qu’ils n’ont pas entendu» ? Il faut savoir ce qu’est le salut de Dieu pour pouvoir y croire.

Croire
Je désigne le premier pas par le simple mot « croire ». Mais que est la signification de « croire » ? Ça signifie simplement « donner son assentiment intellectuel à une vérité ». Le dictionnaire dit : « consentir par la pensée ». Quand, par conséquent, vous avez donné votre « assentiment intellectuel à une vérité », vous avez cru.

Se confier
le troisième et seul pas qui sauve est celui que je désigne par la simple expression « se confier ». Lorsque le geôlier posa la question : « Que dois-je faire pour être sauvé », la réponse comme la traduisent justement certains, fut : « Mets ta confiance dans le Seigneur Jésus, et tu seras sauvé » (Actes 16.31).