Emprisonné à tort pour l’incendie de Rome, Paul est rejoint dans son cachot par son disciple Luc. Au risque de sa vie, l’évangéliste met par écrit la vie du courageux apôtre, sous le regard suspicieux de l’officier qui dirige la prison.

Ce film n’est pas un récit du livre des Actes et des nombreux exploits de Paul. Le film nous montre quand Paul atteint la fin de sa vie et passe le flambeau à la prochaine génération de chrétiens, alors qu’ils sont tous aux prises avec la difficulté de suivre Dieu au milieu d’un monde cruel.

Le film réussit à représenter la souffrance des chrétiens persécutés, et surtout la lutte de Paul avec une culpabilité persistante sur son rôle dans cette persécution.

L’interprétation est forte dans tous les domaines, et le design de la production et les costumes sont très authentiques. Plus important encore, le drame est maintenu tout au long, et il y a des idées spirituelles profondes à considérer.

Laisser un commentaire