Quand les relations intergénérationnelles n’entrent pas dans la vision de l’Église

0
379
views
Quand les relations intergénérationnelles n’entrent pas dans la vision de l'Église

Une réalité dans nos assemblées ? Jeunes et vieux se réjouiront ensemble…

Présentation du livre : Jeunes et vieux se réjouiront ensemble

Un culte intergénérationnel, ce n’est pas :

  • un culte traditionnel au cours duquel on prend 5 à 10 minutes pour s’adresser tout spécialement aux enfants.
  • une leçon d’école du dimanche qui aurait les adultes comme spectateurs.
  • un spectacle que quelques-uns ont préparé pour d’autres.

Et ce n’est pas la foire ! Cela reste avant tout un culte : il faut que ce moment conserve son caractère de sérieux, de respect envers Dieu. En tout cas, ce n’est pas une promenade de santé pour ceux qui le préparent.

Mais il est une occasion unique de montrer ce que l’église est vraiment : C’est effectivement un témoignage quand, dans une communauté de chrétiens, « jeunes et vieux » peuvent se réjouir ensemble ! L’église est une famille, et sa vie doit être pensée pour toutes les tranches d’âge pour vivre ensemble dans l’harmonie explique Sylvie Perrin.

Après avoir décrit à quoi ressemble un culte intergénérationnel ou familial, et comment on peut le préparer, l’auteur propose une vingtaine de déroulements de cultes intergénérationnels très détaillés à adapter à chaque église. Certains sont en rapport avec les fêtes chrétiennes, d’autres abordent des thèmes de la vie spirituelle.

Même si ces canevas sont en quelque sorte « prêts à l’emploi », l’auteur invite aussi à aller plus loin et à imaginer pour sa propre église un culte qui impliquera le plus grand nombre de membres, quel que soit leur âge et leurs dons.

Sylvie Perrin, enseignante de formation, a toujours eu à coeur la transmission et le partage des savoirs. Ainsi, pendant plus de 20 ans, elle a animé des séminaires de formation aux ministères parmi les enfants en collaboration avec la Ligue pour la Lecture de la Bible, France pour Christ ou tout simplement dans les assemblées où on l’invitait. Elle participe activement à l’enseignement dans son église locale et elle est responsable du centre Formapré de Strasbourg.